Une question, une envie ? 01 64 83 57 00lundi au vendredi : 9H-12H / 14H-18H

Pour prévenir le mal de dos et les TMS, les sièges en première ligne au sein de vos bureaux

Le temps de travail important passé par vos salariés en position assise, souvent devant un écran, peut se traduire par des postures inadaptées, susceptibles d’engendrer des maux de dos et des troubles musculo-squelettiques (TMS). Faites le choix d’un mobilier ergonomique, notamment pour les sièges, afin de prévenir ces risques. Cette amélioration du confort dans vos bureaux vous garantit une meilleure productivité de vos équipes, à terme.

La nécessité d’un mobilier ergonomique pour vos salariés

 

TMSL’augmentation spectaculaire des maladies professionnelles liées à une mauvaise posture ou à la répétition de mouvements sollicitant uniquement quelques zones du corps doit vous encourager à acquérir un mobilier répondant aux besoins ergonomiques de vos employés. Le mal de dos, et plus généralement les TMS, font apparaître des douleurs handicapantes dans les articulations : nuque, épaule, coude, poignet et même genou sont fréquemment touchés. Toute amélioration de leur soutien permet de soulager efficacement le salarié et lui offre une meilleure concentration sur son travail.

Même si vos équipes semblent disposer de postes parfaitement aménagés, considérez votre investissement dans un mobilier ergonomique comme un moyen de prévention d’un coût très modéré face à l’absentéisme et aux nombreux arrêts maladie, générés par les TMS. Le ministère de la Santé vous propose un site internet dédié pour mieux appréhender ces affections désormais courantes chez le personnel sédentaire.

 

Un équipement de travail qui doit soulager les postures

Siège de travail ergonomique GIROFLEX G353
Le mobilier représente un élément de première importance pour limiter ou soulager le mal de dos et les troubles musculo-squelettiques. Sa déclinaison « ergonomique » permet d’installer dans vos locaux des équipements qui s’harmonisent au maximum avec les activités de vos salariés, tout en conservant des dimensions de confort et d’efficacité.

Au-delà d’une bonne stabilité, assurez-vous notamment que les différents sièges – fauteuils pivotants, chaises à roulettes, tabourets … – présentent des options de réglage étendues. Jouer sur la hauteur de l’assise est intéressant, mais insuffisant. Pouvoir gérer l’inclinaison du dossier par rapport au sol, disposer d’un soutien global de la colonne vertébrale et bénéficier d’accoudoirs proches du corps constituent des impératifs. Un repose-pied et un support d’écran représentent des accessoires pratiques pour affiner la posture de vos employés.

Des conseils anatomiques et un mobilier adapté pour limiter le mal de dos

Éviter les mouvements de pronation permet une nette réduction du mal de dos chez les salariés passant une large partie de leurs journées assis. Intéressant, le recours à un clavier fractionné doit se conjuguer avec une configuration très précise du siège par rapport à la table.

 

 

TMS et poste de travail : des conseils sur l’agencement et le mobilier

Assurez-vous que le poste de travail de chacun de vos employés respecte 3 règles essentielles : le positionnement cohérent des éléments du mobilier, la mise à disposition adaptée des outils informatiques et la possibilité de varier l’exécution des tâches. Un ergonome peut vous aider dans cette démarche.

 

Découvrez aussi :